Comment financer la rénovation de son logement avec les CEE ? ?>

Comment financer la rénovation de son logement avec les CEE ?

Financer la rénovation de son logement avec les CEE ?

Les particuliers ont besoin d’aide pour financer leurs travaux de rénovation énergétique. D’où la création du CITE (crédit d’impôt pour la transition énergétique), de l’écoprêt à taux zéro et des CEE (certificats d’économie d’énergie). Ce dernier dispositif reste toutefois peu utilisé, pourtant non moins intéressant.

Qu’est-ce que les CEE ?

Le CEE est un dispositif destiné à faciliter la mise en application de la loi sur l’orientation sur l’énergie du 13 juillet 2005. Cette loi européenne oblige les fournisseurs d’énergie et les distributeurs de carburant à encourager les entreprises et les ménages à faire des travaux de rénovation énergétique. L’encouragement passe par l’achat obligatoire des CEE correspondant à l’économie d’énergie que vont occasionner les travaux réalisés.

À noter que lorsqu’un particulier effectue des travaux de rénovation énergétique, il décroche un certain nombre de Certificats d’économie d’énergie. Des certificats qu’il peut par la suite revendre pour réduire le coût des travaux. Le nombre de certificats obtenus dépend bien sûr de l’ampleur du chantier.

Comment faire pour obtenir le financement ?

L’obtention de l’argent tiré de la vente peut se faire de trois façons différentes.

La première solution consiste à demander à l’artisan ayant monté le dossier de financement. Il peut vous avancer l’argent en contrepartie d’une commission. C’est une option très pratique. Mais elle peut aussi faire perdre beaucoup trop d’argent si l’on tombe sur un artisan qui prend une commission trop importante.

La deuxième possibilité vous amène à vous tourner vers un site internet d’achat et de revente des CEE tels que certinergie.com et primesenergie.fr. Ces derniers jouent le rôle d’intermédiaire entre les particuliers et les obligés. Autrement dit, ils achètent moins cher auprès des particuliers pour revendre plus cher à des obligés.

La troisième solution consiste à faire personnellement sa démarche auprès des distributeurs de carburant ou des fournisseurs d’énergie. Ces obligés fixent chacun leurs offres. Il est alors judicieux de se tourner vers celui qui propose une meilleure offre. Une tâche qui n’est pas toujours aisée dans la mesure où la plupart des distributeurs optent pour le paiement par bons d’achat. Une offre qui intéresse moins ceux qui cherchent à utiliser l’argent pour financer d’autres travaux ou à rembourser des dépenses.

Un financement plus intéressant pour les familles modestes

Le CEE est une aide financière accessible à tout le monde, mais tout le monde n’est pas égal devant ce dispositif. En effet, si les ménages ordinaires ne peuvent pas espérer un taux de remboursement supérieur à 8 % du coût des travaux, les familles dont les revenus sont modestes, voire très modestes. Elles ont droit jusqu’à 5 fois plus de taux de remboursement.

Important – Le CEE peut se combiner avec le CITE et l’écoprêt à taux Zéro.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *